Bassin versant de l’Odon

Contexte :

Depuis le 15 septembre 2016, une convention a été signé entre 4  EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale). Elle a été établie dans le cadre du programme de restauration de cours d’eau sur le bassin versant de l’Odon.

A ce titre, La communauté de communes de Villers Bocage Intercom mutualise les actions du technicien de rivière, depuis le mois de septembre 2016, avec la Communauté de communes d’Aunay Caumont Intercom, la Communauté de Communes Evrecy Orne Odon et la communauté d’Agglomération de Caen la Mer.

Les fusions liées au bassin versant de l’Odon au 1er janvier 2017 :

  • Les communautés de communes de Villers Bocage Intercom et d’Aunay Caumont Intercom ont fusionnées pour créer la communauté de communes de Pré-Bocage Intercom.
  • La communauté de communes Evrecy Orne Odon a fusionné avec la communauté de communes de la Vallée de l’Orne pour créer la communauté de communes Vallées de l’Orne et de l’Odon.
  • La communauté d’agglomération de Caen la mer est devenu la Communauté Urbaine de Caen la mer.

 

L’objectif principal de cette convention :

Faciliter la mise en place des actions de restauration hydromorphologique sur le cours d’eau, à une échelle hydrographique cohérente. C’est-à-dire en prenant en compte la totalité de la surface du bassin versant de l’Odon, et ne pas se limiter aux limites administratives d’un territoire.

Un but commun :

Cette approche collective permet de regrouper les moyens humains et financier, pour permettre d’atteindre les objectifs de « bon état écologique » fixés dans la règlementation européenne et française.

Les communautés de communes de Pré-Bocage Intercom, Vallées de l’Orne et de l’Odon et la communauté urbaine de Caen la mer ont déposé un dossier de Déclaration d’Intérêt Général aux services de l’État (Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados) le 24 juillet 2017. Le dossier est actuellement en cours d’instruction.

Rôle et fonctions du technicien de rivière :

  • Surveiller l’évolution de la rivière et ses abords tant au niveau biologique qu’au niveau hydraulique
  • Programmer les interventions d’aménagement, de restauration, suivis techniques et administratifs des chantiers (entreprises, services de l’Etat…)
  • Assurer le lien entre les différents partenaires (riverains, communes, associations, pêcheurs, promeneurs, structures administratives, agence de l’Eau…)

Si vous souhaitez avoir plus d’informations merci de contacter la technicienne de rivière, Marine BARDOU, à l’adresse mail suivante : riviere@pbi14.fr

Opération réalisée avec le concours financier et technique des partenaires suivants :